Le trading des pros, tout simplement !

Publié le par Olandeer UXXAR

Les professionnels du trading

Quelles récurrences comportementales ?

Voilà une question à laquelle j'ai pu répondre en observant les rapports des commitments of traders dit COTs.
 
Voici enfin comment il est aisé de rentrer toujours Long (à l'achat) sur les indices américains notamment le Dow (ou sur les Futures, le mini dow future YM à $5) avec un timing pas si mal que cela.
 
On entre donc pas sur le plus bas mais qui, connu, devient notre stop loss tandis que l'on vise le dernier plus haut histo (take profit) tout en ayant le choix de se laisser porter par la tendance long terme. Une seconde invalidation peut-être trouvée en cas d'atteinte des 50.000 contrats ouverts. Observez bien mon graphique ! Tout est simple.
Rapport graphique des Commitment of Traders en vue hebdomadaire (source Finviz)

Rapport graphique des Commitment of Traders en vue hebdomadaire (source Finviz)

La long liquidation (old business)

Phénomène connu et largement observé grâce aux rapports des COTs. A chaque fois que les "Larges Traders" ou les "Fund" sont trop exposés à la hausse (à l'inverse des commerciaux qui eux se couvrentt dobc inventaire baissier sur indices)ayant alors un inventaire acheteur trop grand (sur l'YM à 50000 positions par exemple), ils liquident leur inventaire pour ramener à l'équilibre leur portefeuille, créant ce que l'on nomme une long liquidation qui implique une baisse, ici des indices.
Une fois moins voir plus exposés du tout (position Long-Short = 0), les grosses mains peuvent reconstruire leur inventaire, toujours en général dans le sens de l'achat. Voir le seul cafouillage récent depuis la crise des subprimes. Et c'est NOW qu'il faut les suivre pour viser les derniers hauts.
A vous lire !

Publié dans trading

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article