Le Market Profile: Le Pit

Publié le par Olandeer UXXAR

Le 13 juillet 2009, les traders travaillent au plancher (the floor) de New York Mercantile Exchange, à New York. La plupart des criées (Pits) de Chicago et New York (Cbot et Cme) où des traders spéculaient sur les futurs du prix de palladium et de l'or, du bétail et le maïs et douzaines d'autres marchandises ainsi que sur les indices, se ferment pour de bon lundi 6 juillet 2015. (Photo Frank Franklin d'AP II, File) (Associated Press)

Le 13 juillet 2009, les traders travaillent au plancher (the floor) de New York Mercantile Exchange, à New York. La plupart des criées (Pits) de Chicago et New York (Cbot et Cme) où des traders spéculaient sur les futurs du prix de palladium et de l'or, du bétail et le maïs et douzaines d'autres marchandises ainsi que sur les indices, se ferment pour de bon lundi 6 juillet 2015. (Photo Frank Franklin d'AP II, File) (Associated Press)

Le Market Profile né dans les années 80 se voit être utilisé par les traders du Pit de Chicago.

Les échanges à la criée ou le Pit

  • Introduction

Le Pit, encore appelé « Outcry » est la plus ancienne manière de négocier des produits agricoles et financiers. En effet les opérateurs (producteurs, négociants, commerciaux, courtiers, coopératives, institutionnels financiers...) échangeaient à la criée des grosses quantités de matières premières ainsi que des indices dans le but la plus part du temps de se couvrir.

Nous pouvons retrouver en France aujourd'hui ce type de criée pour la négoce de poissons où des acheteurs professionnels (restaurateurs, poissonniers, courtiers...) achètent dans le but de revendre directement aux clients sous formes brutes ou transformées. L'électronique s'est désormais insérée dans cette foule hurlante.

Pour ce qui nous intéresse, les marchés indiciels américains, voici ci dessous les deux grands marchés où le Pit est toujours en activité.

  • Le CBoT

Plus ancien marché à terme aujourd’hui encore en activité, le Chicago Board of Trade, créé en 1848, était spécialisé dans les céréales et les oléagineux. Si la majeure partie de son activité est aujourd’hui concentrée sur les contrats sur instruments financiers, le CBoT reste la plus grande place mondiale en termes d’échange de produits agricoles. La plupart des contrats à terme de matières premières du CBoT sont encore échangés à la criée, parallèlement aux transactions électroniques.

  • Le CME

Le CME (Chicago Mercantile Exchange) est issu du Chicago Butter & Egg Board, fondé en 1898.

Le CME Group est né en 2007 de la fusion entre le CBoT et le CME. Le groupe a fusionné en 2008 avec le Nymex.

Un de mes brokers préférés

Les horaires de cotations des Futures US

Pour les futures S&P500 (SP) et NASDAQ100 (ND) les horaires de négociations sont de 14h30 à 21h15 (heure de Paris) du Lundi au Vendredi.

Cette session est très importante car si vous le remarquez, elle intervient comme une pré-ouverture des marchés au comptant S&P500 et NASDAQ100 débutant à 15h30 (gmt+1).

Les opérateurs en salle de marché prennent également certaines statistiques économiques de plein fouet dès l'ouverture et l'on s'accorde à dire que ces derniers sont des acrobates virtuoses intervenant dans une session électronique en Futures déjà lancée (quasi 24h/24) et une session électronique au Comptant à venir. Leur objectif étant clairement de se positionner sur le fil avant l'ouverture de 15h30.

 

Qui sont ces acteurs physiquement présent ?

Ces opérateurs peuvent être classés en fonction de leurs objectifs. Ainsi nous trouverons des Intermédiaires de Marché (les Day Time Frame Operators ou plus simplement Day-traders) et les Autres Opérateurs (Other Time Frame Operators dits Long Term Traders). Si ce sont les Autres Opérateurs qui font se déplacer les marchés, les Intermédiaires de Marché auront pour fonction de faciliter la recherche de valeur sur un marché organisé, en d'autres termes d'assurer la liquidité comme le font les market makers.

Ces affirmations sont à contre-balançer depuis l'arrivée de l'électronique et de la part énorme de cette session sur les indices financiers.

 

A retenir

Nous retrouvons donc sur le CME Group, les futures S&P500, NASDAQ100 et une multitude de matières premières toujours traités à la criée (et biensur à l'électronique). Les opérateurs continuant à trader en salle de marché physique sont appelés des NIP pour Négociateurs Intraday de Parquet ou « locals » aux US, des Commerciaux ou « commercials » et des investisseurs professionnels de long termes ou « large traders ».

L'électronique a absorbé la criée pour les instruments financiers.

Je reste fidèle à un Market Profile dit classique qui note la pré-ouverture de la session Cash américaine comme « l'Initiale Balance » de la session Future intraday (voir prochain article). Par contre, j'ai tendance depuis quelques temps à ne pas inclure cette première heure dans le profil intraday (composé donc uniquement des horaires des session au comptant, pour les usa et pour l'europe). C'est un choix personnel. Je m'en sers par contre classiquement dans certaines stratégies de day-trading.

Uxxar

Publié dans market profile, education

Commenter cet article

Obdo 20/11/2015 17:21

Bonne anniversaire , ce blogue aura etait la source de mon intérêt au MP.

Olandeer UXXAR 20/11/2015 17:28

Bonjour Obdo, je te remercie pour ton commentaire perçu comme un encouragement à poursuivre la vulgarisation du market profile et des outils quantitatifs. Il me reste des articles éducatifs en stock que je vais ajouter au fil du temps. bye. Uxxar